Comment va se manifester la variance au poker ?

Le poker est un univers régit majoritairement par la chance et les talents du joueur, même les joueurs professionnels sont souvent victime d’une série de mauvais jeu et amené à croire que les cartes ont monté une conspiration contre eux. La variance est un phénomène omniprésent durant les parties de poker et tout joueur est incapable de contrôler ses manifestations.

Qu’est que la variance ?

La variance au poker est un paramètre statistique caractérisée par la dispersion au niveau d’un échantillon par rapport à la moyenne. Plus la taille de l’échantillon est important, plus la mesure de la variance est précise et permet ainsi de vérifier les probabilités de gains ou de pertes du joueur. Vivre en utilisant le poker en tant qu’activité principale nécessite de jouer un grand nombre de parties et correspond à la taille de l’échantillon, ce qui est plus influencé par la probabilité que par la chance. Réduire l’effet de la variance est également possible en appliquant des stratégies et des modes de jeu diminuant l’effet du hasard et diffère fondamentalement du fonctionnement des machines à sous au niveau des casinos par exemple, qui sont uniquement régit par les phénomènes aléatoires et la chance du joueur.

Les manifestations de la variance

La variance peut se manifester sous 2 formes majoritaires avec une période à fluctuation nommée « downswing » pour une série de malchance affectant le joueur par contraste à « l’upswing » qui correspond à une chance miraculeuse offrant la possibilité au joueur de terminer une partie rapidement et remporter le gros lot. Le monde du poker ne peut être contrôlée uniquement par les stratégies mais plutôt par le phénomène de la variance, une stratégie appliquée à la lettre sera toujours vulnérable aux phénomènes aléatoires et ne garantit en rien les chances de victoire ou de défaite.

Contrer la variance

Dominer sa chance laisse moins de place à la variance, mais il est nécessaire de connaître les facteurs qui peuvent réduire son influence sur le jeu. D’abord le type de jeu dont le joueur prend part peut être soumis à une probabilité plus élevée de variance tel les tournois multi-tables, qui sont soumis à plus de variance par rapport à un Cash-game. La gestion du bankroll est aussi un excellent moyen de prévenir les effets de la variance mais il est cependant important de noter que plus la somme mise en jeu par le joueur est importante, plus la probabilité de variance sera élevée.

Le poker : le royaume de la chance ou des probabilités ?
Une arme contre la variance : le bankroll management